Comment choisir ses roues JLBikes ? (1/2)

Comment choisir ses roues JLBikes ? (1/2)

Classé dans : A la une, Montages | 0

Différents profils, tailles, marques… quand on se lance pour la première fois dans l’achat de roues artisanales, il peut être difficile de savoir quelles options choisir. Outre votre budget, vous serez amené à réfléchir à vos préférences, votre pratique, vos capacités. Nous allons essayer de vous donner les pistes pour bien choisir. Dans une première partie nous définirons les différentes options pour la jante, un deuxième article traitera des autres composants de la roue.

PARTIE 1

La jante

Quel matériau ?

JLBikes propose des jantes en carbone et en aluminium. De manière générale l’alu va être choisi pour son coût, sa solidité, et car il nécessite moins d’entretien. Le carbone sera léger et répondra mieux aux sollicitations, c’est un matériau très rigide, mais du coup plus fragile et exigeant. Et, de manière générale, plus onéreux.

Les jantes carbone JLBikes sont de 2 types : coupe en U et coupe en V, la première citée étant dite plus aérodynamique. Permettant une évacuation plus efficace de la boue, elle est aussi très utilisée en cyclocross.

Vous allez donc devoir, dès ce stade, réfléchir aux avantages et inconvénients qui vous paraissent le plus adaptés.

Remarque : le choix du matériau peut se faire également en fonction du terrain sur lequel vous roulez : en effet, même si des progrès existent, on constate que des jantes carbone ont tendance à chauffer lors de freinages longs et continus (descente de col par exemple), ce qui peut engendrer des déformations.

Il est tout à fait possible de varier les plaisirs et d’avoir une paire des deux matériaux : ainsi, votre paire alu sera plutôt dédiée à l’entraînement et la carbone en course. Attention néanmoins à changer vos patins de frein à chaque fois que vous alterner carbone / alu. La jante JLBikes en carbone avec piste de freinage alu est une alternative.

article-2

Quel profil ?

Une fois que vous aurez fait votre choix entre l’aluminium et le carbonne, il vous faudra réfléchir à votre profil de la jante. Aussi appelé hauteur de jante, il correspond à la largeur entre les écrous et l’extérieur de la piste de freinage.

JLBikes propose des profils de 22, 27 ou 30mm pour les jantes aluminium.

Pour le carbone, le choix va s’opérer entre du 24, 38, 50, 60 ou 88mm.

Plus le profil est important, plus la roue sera aérodynamique, mais (de manière générale), plus lourde également. Ainsi, pour la montagne, terrain où la légèreté va être privilégiée à la pénétration dans l’air, il est conseillé de partir sur des profils dits « bas » de 22, 24 ou 27mm.

Sur des épreuves de plaine ou sur terrains vallonnés, des 38 ou 50mm seront idéales.

Les jantes de 88mm sont principalement destinées aux épreuves chronométrées, aux triathlons, car ces terrains ne nécessiteront pas de relances.

Outre le terrain de jeu, choisir son profil de jante va aussi nécessiter de se poser la question : quelles sont mes qualités physiques, quel comportement j’attends de mon vélo ?

Les cyclistes légers mais peu puissants seront plus à l’aise sur des profils bas, nerveux et légers. Les rouleurs se feront plaisir avec des jantes plus dures à lancer, mais ayant plus d’inertie, donc des profils plus hauts.

article

Quelle largeur ?

Contrairement au VTT ou les largeurs de jante sont nombreuses, sur route le choix se cantonne à deux options : 23 ou 25mm de large. Un choix qui semble en être de moins en moins un puisque l’avantage est clairement donné au 25mm : certes très légèrement plus lourd, il fait néanmoins la différence en terme de confort.

La partie 2 arrive bientôt !

Laissez un commentaire